Our Next Adventure


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Yael Tyrna - 27 ans - Champion d'arène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Yael Tyrna
+ Fire's Maven.
avatar

Messages : 3
Âge du personnage : 35
Profession : Champion d'arène.
Ville d'origine : Déserts de Sòl.

Sac à dos
Compagnons de route:

MessageSujet: Yael Tyrna - 27 ans - Champion d'arène   Mer 27 Jan - 1:01


    TYRNA
    Yael


« Un jour, je serai.. »
.


    date de naissance — 21 Decembre 1982
    âge — 27 ans
    lieu de naissance — Déserts de Sòl
    sexe — Homme
    état civil — Célibataire le jour, en couple la nuit.
    groupe — Dresseur
    rang spécial — Champion au badge du Feu


« C'est notre histoire. »
.

« Yael. Ne comprends tu pas ? Tu blesses ta famille avec cette attitude puéril. Ta grand-mère souffre un peu plus chaque jours. Chaque nuit elle pleure ton absence. Rentre à la maison, s'il te plaît. Penses à ta mère qui a sans doute honte de toi, là-haut. Cesse de faire l'enfant. Cesse de faire souffrir les autres. Ne fais pas ça pour moi, fais cela pour elle. Nous t'attendons, Yael. »


En deux secondes cette courte lettre fut réduite à l'état de cendre. Elya, son Pyroli, savait, elle avait compris. Yael lui sourit tristement puis passa une main dans ses cheveux. Il ne fallait pas s'attarder sur ce détail, non. Et en plus, une de ces jolies demoiselles qu'il avait croisé hier devait passer chez lui, aujourd'hui. Camélia. Enfin, il y avait plus important à faire que de penser à elle : Penser à lui. Il fallait penser à sa réputation de tombeur tout de même. Et surtout, il devait rendre cette mine fatiguée en une mine... Pas fatiguée.
Yael se rendit dans sa salle de bain puis se planta devant le miroir. Il repassa de nouveau sa main dans ses cheveux auburn. Il se rendit devant le lavabo et se jeta de l'eau sur le visage. Appuyé sur les rebords du meuble, il se fixa longuement. Ses prunelles couleur gris clair se perdirent dans les profondeurs de son visage marqué par le soleil. Il repensa à la lettre. Elle venait de son père. Encore. On frappa à la porte. Yael se ressaisit, renoua rapidement le nœud de cette cravate qu'il aimait temps, passa ses mains sur son visage hâlé, se regarda une énième fois puis parti ouvrir à Camélia après avoir mit ses Pokemons dans leur Pokeballs. Ils étaient un peu sensible à ce niveau là...

Le lendemain, il se réveilla encore tardivement. Elle était partie. Tant mieux. Il n'aimait pas les effusions de romantisme post-coït ou de quoi que ce soit dans ce genre. Il se leva, nu, sans complexe. Il regarda par la fenêtre les rues de Vahaneim qui grouillaient d'humains et de Pokemon. Il sourit. Il aimait la foule. Il aimait avant tout se sentir entourée, ne supportant pas la solitude. S'il avait bien une chose qu'il n'aimait pas, c'était ça. Alors il se trouvait une fille, tous les soirs, histoire d'avoir l'illusion qu'il ne finira pas sa vie seul. Il repensa à la lettre. Peut-être devait-il y retourner... Juste pour sa grand-mère, au moins. Elle était la seule femme qu'il ait jamais aimé, la seule. Yael n'était pas le type de gars qui s'attachait facilement. Mis à part elle et ses Pokemons. Il n'avait pas vraiment confiance en l'être humain même. Il n'était pas philanthrope mais ses sentiments à l'égard de l'homme s'en rapprochait intimement. Il les trouvait minable, sans intérêts avec le cœur corrompu par les mensonges. Les seuls rapports qu'ils entretenaient avec eux c'était la drague. Il les charmait, il les complimentaient, il les enivrait et s'en satisfaisait le soir. Cela lui suffisait amplement.
Il libéra ses Pokemons. Aujourd'hui, ils allaient s'entrainer. Aujourd'hui, il ne rentrera pas dans sa capitale, à Muspellheim.



« Yael.
J'ai le regret de t'annoncer la mort de ton père. Si tu pouvais rentrer pour ses funérailles, pour lui dire au revoir, une dernière fois. J'ai besoin plus que jamais de toi en ce moment difficile. Mon petit-fils, s'il te plaît, rentre à la maison. »



Yael lu et relu plusieurs fois la lettre. Il était à présent orphelin. Cette fois-ci Elya ne la brûla pas. Malosse s'approcha, doucement, timidement. Il fallait qu'il rentre. Il ne pouvait pas rester indifférent à cette lettre.
Le lendemain il loua un Roucarnage et s'en alla dans les déserts de Sòl pour retrouver les siens.

Yael arriva assez vite. Il retrouva facilement la maison qu'il avait quitté. Quand sa grand mère, Sara, le vit, elle lui fit un petit sourire. Son frère, lui, Gwenn ne réagit pas. Il resta muet sous l'émotion. Il les enlaça les uns après les autres puis parti voir son père défunt. Il ne pleura pas. Cet homme les avait forcé, lui et sa famille, à s'installer dans la capitale, à oublier ses coutumes en devenant le champion de l'arène. Adolescent, il aimait les sables des déserts, la chaleur de la terre sous ses pieds. Il ne voulait pas devenir comme les autres, aussi misérable. Il était donc parti, les laissant derrière lui. Elya et Malosse l'accompagnait. Il n'était pas seul. Sa vie solitaire avait commencé. Il vivait pour l'aventure, la découverte de nouveaux territoires. De temps en temps il s'installait dans les grandes villes des régions. Puis il reprenait la route, avec ses compagnons de feux. Son père, quant à lui, avait continué encore et encore de lui écrire des lettres pour qu'il revienne. Yael en était resté indifférent. Et maintenant, il était orphelin.
Les funérailles se firent sans encombres. Yael pouvait partir, désormais. A moins que... Sa grand mère le rattrapa. Ce fut avec une mine sérieuse et triste qu'elle commença à lui parler.

Sara : Ne pars pas, Yael. Il faut que je te parle.
Yael : Que se passe t-il, grand mère ?
Sara : Tu es l'héritier, Yael. Tu... Ton père t'a nommé champion. L'arène est à toi, désormais.

Yael ne répondit pas, choqué. Son père lui volait encore une fois sa liberté. Même dans la mort il trouvait le moyen de contrôler sa vie. Il pleura. Cria. « Je ne veux pas de ça! » gémit-il.
Sa grand-mère le consola et lui murmura qu'il lui fallait trouver un héritier.

Dès le lendemain il se rendit à l'arène. Le premier dresseur sur sa route sera nommé champion. Il sera enfin débarrassé de ce fardeau. Mais ce fut avec facilité qu'il rétama les Pokemon de ce dresseur en question. Il ne pouvait pas. Même après la rancœur qu'il ressentait pour son père, il ne pouvait pas laisser sa place à de pareils débutants, de pareils amateurs.
Un jour, il le trouvera. Il le trouvera ce dresseur qui part le feu le vaincra. Qui part le feu, le succèdera. Il s'installa chez sa grand mère et entama ainsi cette recherche.


Yael, désormais champion de l'arène, continuait cependant de vivre à sa façon. Et, au fur et a mesure, les jeunes dresseurs s'habituèrent à rester plus d'une semaine à Muspellheim en l'attente de ce combat avec ce fameux Tyrna qui n'en faisait qu'à sa tête.





« Le dernier des combats ! »
.


    pseudo — Laine
    âge — 18 ans
    comment êtes-vous tombés sur ONA ? — Rachel m'a promis que si je venais je pourrai lui faire l'amour, alors...
    éventuels commentaires ? — Je ne crois pas, non.
    autres détails ? — J'ai mis beaucoup de temps avant de poster cette présentation et je m'en excuse ;__; Tant que le vrai bac n'arrivera pas, ça devrait s'améliorer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wyrd
+ Omniscience.
avatar

Messages : 41

Sac à dos
Compagnons de route:

MessageSujet: Re: Yael Tyrna - 27 ans - Champion d'arène   Mer 27 Jan - 1:05

Malgré ton statut déjà fort coloré et ton rang attitré, tu es officiellement validé.
Je dois dire que cette version de Yael me surprend très agréablement, j'aime beaucoup. Interprétation fort positive.
Bienvenue et bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://our-next-adventure.forumactif.us
Prudence Sambre
+ Future Master of the Universe.
avatar

Messages : 93
Âge du personnage : 30
Localisation actuelle : Valhol - Bourgades
Profession : Ranger - Sur le terrain pour les scientifiques
Ville d'origine : Loki

Sac à dos
Compagnons de route:

MessageSujet: Re: Yael Tyrna - 27 ans - Champion d'arène   Jeu 28 Jan - 16:18

Pareillement, j'aime beaucoup ce que tu en as fait <3
D'ailleurs j'suis contente que Yael ait été pris par une bonne joueuse (si je m'en réfère à la fiche et à mon instinct sans faille de ranger de la mort)

N'hésite pas à faire ressortir son côté pyromane non plus X)

Bienvenue !

_________________
Of course I won ! At least make it challenging !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heralia.deviantart.com
Yael Tyrna
+ Fire's Maven.
avatar

Messages : 3
Âge du personnage : 35
Profession : Champion d'arène.
Ville d'origine : Déserts de Sòl.

Sac à dos
Compagnons de route:

MessageSujet: Re: Yael Tyrna - 27 ans - Champion d'arène   Sam 30 Jan - 22:04

Nan mais fallait forcement que j'oublie quelque chose ;__; *Se frappe*

Merci en tout cas, et dans mes RP je le rendrai pyromane le Yael !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenc'hlan Jansson
+ Elite Four - First for you babe.
avatar

Messages : 68
Âge du personnage : 35
Localisation actuelle : Midgard.
Profession : 1st du Conseil des Quatre.
Ville d'origine : Vanaheim.

Sac à dos
Compagnons de route:

MessageSujet: Re: Yael Tyrna - 27 ans - Champion d'arène   Sam 30 Jan - 23:40

Bienvenue !

_________________
    « Bonjouuuur je voudrais 17 boîtes de préservatifs s'il vous plait ! .. Heeey Geileis salut, tu vas bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yael Tyrna - 27 ans - Champion d'arène   

Revenir en haut Aller en bas
 

Yael Tyrna - 27 ans - Champion d'arène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Next Adventure :: .: I Wanna Be The Very Best :: » Chrono Ball :: × Capsule temporelle. -